Vous êtes ici : Natura » Mes conseils » conseils au jardin en décembre

conseils au jardin en décembre

 

 C’est le moment de protéger les plantes les plus fragiles en prévision des grands froids.

Au jardin d’ornement:

-Poursuivez les plantations d’arbres et arbustes tant qu’il ne gèle pas.

-Continuez les opérations de taille, l’élagage des grands arbres  et branches mortes durant les belles journées hors période de gel.

-Protégez les arbustes frileux, rosiers et les plantes vivaces fragiles en paillant copieusement le sol.

-Pulvérisez de la bouillie bordelaise pour détruire les champignons en dormance.

-Effectuez les traitements d’hiver si ces derniers n’ont pas encore été appliqués. (badigeon blanc arboricole, traitement huile minérale)

-Apportez de la nourriture aux plantes de terre de bruyère à floraison hivernale ou printanière avec un engrais riche en potasse ou du guano marin.

-Il est encore temps de planter les vivaces et les bulbes à floraison printanière quand le temps le permet.

-Nettoyez les feuilles mortes sur le gazon

Au verger:

-Plantez les arbres fruitiers hors période de gel

-Taillez les arbres à pépins si le temps le permet ainsi que les petits fruits (framboisiers, cassissiers, groseilliers)

Livré à lui-même, sans être taillé, un arbre fruitier poussera et produira quand même des fruits, mais la taille contribue de façon significative à améliorer son espérance de vie, sa santé, sa résistance au vent et à la charge des fruits, ainsi que son ancrage au sol.

Pourquoi tailler ?
Couper certaines des branches de l’arbre s’avère indispensable car la taille permet de décider de l’avenir d’un arbre, de canaliser la sève dans la direction où elle doit être utilisée. Ce geste accentue également la tendance naturelle à la mise à fruits, redonne de la fertilité à un arbre qui ne produit pas, ou pas suffisamment, ou ne donne que des fruits trop petits.

Quand tailler ?
À la chute des feuilles, les arbres se mettent au repos. La sève ne circule plus et le froid resserre les bourgeons comme les écorces. Les uns et les autres deviennent alors résistants aux agressions climatiques.

Tous les gestes à réaliser sur des arbres fruitiers adultes

• N’hésitez pas à remplacer une branche qui serait courbée ou déformée par l’âge ou par le poids des fruits par une jeune pousse se présentant idéalement à l’embranchement de la base de la vieille branche.
• Supprimez les branches qui se contrarient et qui pourraient contribuer au déséquilibre de l’arbre.
• Maintenez aussi en bon état et en bonne position les étais parfois nécessaires pour conserver une belle forme à l’ensemble de l’arbre et au soutien des branches qui ploient sous le poids des fruits, souvent nombreux sur ces petits arbres fruitiers. Sans cette aide, elles pourraient se briser

-Supprimez tous les fruits malades ou momifiés et brûlez les.

-Récoltez les dernières pommes et poires.

-Appliquez les mêmes traitements qu’au jardin d’ornement et faites un apport d’engrais naturel complet au pied de tous les fruitiers.

Au potager:

-Semez les poireaux d’été, carottes, choux brocolis et cresson alénois sur un lit de fumier recouvert de terreau. En cas de gel, protégez avec un voile d’hivernage.

-Plantez l’échalote grise et la rhubarbe

-Récoltez les topinambours au fur et à mesure, la mâche, l’oseille et les choux de Bruxelle

-Labourez le sol à grosses mottes, à la bêche ou au motoculteur en incorporant du fumier et du compost pour nourrir le sol en prévision des cultures du printemps.

-Vérifiez les protections hivernales sur les légumes fragiles.