Vous êtes ici : Natura » Mes conseils » Novembre le mois des plantations!

Novembre le mois des plantations!

-« A la Sainte Catherine, tout bois prend racine ».

 

Cet adage nous indique que c’est la meilleure période pour planter les rosiers, les arbres et arbustes. En plantant au mois de novembre, vous facilitez l’enracinement avant les premiers gelées hivernales. Vous aurez donc une meilleure reprise au printemps et la floraison sera plus belle.

 

 

 

 

 

Au jardin d’ornement

-Terminez la plantation des bulbes de printemps

-C’est le moment d’effectuer une taille légère à vos arbustes avant l’hiver et de remodeler leur silhouette. Ne taillez qu’en dehors de tout risque de gelée.

-Continuez à couper court les tiges des fleurs fanées. Divisez les plantes vivaces et replantez-les aussitôt. Rentrez les bulbes de cannas , de glaïeuls, et de dahlias, que vous conserverez à l’abri de la lumière avant de les replanter au printemps prochain. Rentrez les dahlias à la fin du mois de novembre et conservez-les avec les autres bulbes.

-Vous pouvez continuer à planter les pensées, violettes, viola : elles orneront votre jardin, bacs et jardinières cet hiver.

-Protégez les végétaux les plus sensibles au froid d’un voile d’hivernage et éventuellement d’une couverture autour du pot.

-Lorsque toutes les feuilles sont tombées, profitez-en pour effectuer une dernière tonte relativement haute.
Cela permet également de nettoyer la pelouse de façon efficace. Sinon, il est préférable de ramasser toutes les feuilles car elles sont souvent porteuses de maladies cryptogamiques qui pourraient hiverner dans votre jardin…

-A l’aide d’une bêche bien tranchante, retracez les bordures, c’est beaucoup plus jolie durant l’hiver. Si vous envisagez de refaire votre pelouse au printemps, labourez avant l’hiver sans tasser la terre.
Vous permettrez ainsi au sol de respirer et vous en profiterez pour retirer racines et cailloux.

 

 

Au verger

-Ramassez tous les fruits qui jonchent le sol et éliminez-les, car ils peuvent être porteurs de maladies cryptogamiques. Décrochez les fruits qui sont restées aux arbres, surtout s’ils sont pourris car ils peuvent être porteur de la pourriture des fruits.

-Dès la fin du mois, vous pourrez commencer à tailler les pommiers et poiriers.

-Commencez vos plantations, pralinez les racines nues et n’oubliez pas de tuteurer les arbres sur tige.

-Taillez les noyers, noisetiers et figuiers, pommiers et poiriers

-Taillez les framboisiers, groseilliers et cassissiers en supprimant le vieux bois et en dégageant la partie centrale des plantes

-Récoltez pommes et poires

-Nettoyez et binez le pied des arbres

-Enrichissez le sol avec des amendements organiques

-Traitez à la bouillie bordelaise les fruitiers qui n’ont plus de feuilles

-Brossez, puis chauler le tronc des arbres avec du blanc arboricole afin d’éliminer les champignons et les larves des parasites qui passent l’hiver sous l’écorce des arbres

 

 

Au potager

-Vous pouvez arracher définitivement vos plants de tomates.

-Commencer à préparer le terrain en labourant le sol qui respirera ainsi durant l’hiver.
Plantez ail et échalote dans un sol léger. Dans le cas contraire, mélangez-le avec du sable.

-Semez les épinards et les carottes courtes et rondes à l’abri

- Repiquez les laitues d’hiver avant le 15 novembre

- Récoltez les dernières pommes de terre et stockez les à l’abri dans un local hors gek et bien ventilé. Récoltez les dernières courges, la mâche, l’oseille, betteraves, céleri rave, carottes et les hiverner dans un local hors gel en clayettes bien aérées

- Nettoyez les parcelles ayant reçu des cultures, puis bêchez le sol. Incorporez y du fumier et du compost.

-Préparez les endives à forcer : arracher les racines puis coupez les feuilles à 2 cm du collet. Groupez-les en paquets serrés et conservez-les en silo dans l’obscurité totale à une température de 8 à 10 °C.

-Mettre en place les protections hivernales sur les légumes d’hiver fragiles, paillez les pieds de rhubarbe

-Enlevez les germes sur les pommes de terre stockées.